Les Chroniques de Lady Yoga – Rain Mitchell

En bref : Rain Mitchelle nous entraîne avec délice dans un remake des chroniques de San Francisco version 2010. Une lecture facile et très agréable. Un des coups de coeur de l’été 2012.

 

chronique-lady-yogaA propos de l’auteur :

 

Les Chroniques de Lady Yoga est le premier livre de Rain Mitchell édité en France.Sorti en Décembre 2011 aux Etats – Unis, il est déjà édité dans plusieurs langues.

 

 

 

L’histoire :

Les aventures de Lee et de sa communauté. Professeur dans un petit studio de Yoga qu’elle a monté avec son mari, Alan, à Los Angeles, elle a la quarantaine, elle est maman de 2 jumeaux de 8 ans et a le coeur sur la main. Même si le studio est son gagne pain, il est à ses yeux un lieu de rencontre, de partage et d’écoute, et elle n’hésite pas à distribuer des cours gratuitement si les clients n’ont pas les moyens (mais c’est un secret, si Alan, venait à l’apprendre, il deviendrait dingue !). Lee travaille avec Katherine, une ancienne toxico, clean depuis 2 ans. Dans les couloirs on peut également croiser Imani une star du petit écran qui fait une pause, Stéphanie une assistante monteuse de projet pour l’industrie cinématographique, Graciella une danseuse talentueuse qui auditionne pour un clip de Beyonce, et bien d’autres…

Mon avis :

S’il ne fallait prendre qu’un seul livre sur la plage cet été pour décompresser, ça serait celui-ci sans aucune hésitation ! C’est un énorme coup de coeur.Et c’est un incontournable pour les vacances !

Quand on voit la couverture on se pose inévitablement plusieurs questions, et la première, est ce que c’est de la chick litt ? Entendez par là, est ce que c’est un roman uniquement pour les filles et qui parle de trucs de filles. La réponse est NON. C’est un roman, pour les femmes mais aussi pour les femmes. Loin des « accros du shopping » et autres livre du genre, on se rapproche énormément du style desChroniques de San Francisco de Armistead Maupin, ou de la série Les yeux jaunes des crocodiles de Catherine Pancol.

C’est léger, et bien écrit. On s’attache très rapidement aux différents personnages, à leurs petites manies. Rain Mitchell a très bien su rendre cette ambiance un peu bobo / hippie très présente dans ce genre de communauté, et les dérives des phénomènes de mode liées à ce genre d’activité. En fait, on a l’impression de rentrer dans cette communauté, et je suis très déçue de ne pas pouvoir assister à un cours de yoga donné par Lee.

Pas besoin de connaître toutes les postures du yoga, ni d’avoir pratiqué pendant 10 ans, les références existent mais le livre n’est pas centré dessus.

Que dire de plus ? Ca fait du bien de lire un livre qui ne parle pas de mort, d’angoisse ou qui rend triste. De la légèreté, une dose d’humour, des personnages touchants, une intrigue somme toute classique mais bien ficelée et dans un milieu qui est le parent pauvre de la littérature. C’est efficace et ça fait mouche. On en redemande encore et encore.

Je ne sais pas si on peut espérer une suite, parce que finalement il ne faudrait pas être déçue par un nouvel opus, celui – ci est tellement bien ! Mais l’auteur s’est ménagé une porte de sortie. Au final on ne sait toujours pas qui tape dans la caisse du studio alors pourquoi pas un volume 2 ?!?

Edit du 13/10/2013 : Un 2ème tome est paru : Lady Yoga en posture critique.

Le + : la couverture ultra flashy et le petit goût de « Les chroniques de San Francisco »

Les chroniques de Lady Yoga, Rain Mitchell, éditions 10 / 18.

 

Vous avez aimé cet article, ou ce livre, ou vous voulez rebondir sur le sujet. Laissez nous un commentaire.

Vous avez envie de l’acheter ce livre, alors venez nous rendre une visite à la librairie ou envoyez nous un email !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité